Chauffe-eau

Quel espace pour installer un chauffe-eau ?

Rédigé par Pierre MORANT

Publié le 11 févr. 2019, mis à jour le 14 août 2023

Besoin d'assistance pour l'installation de votre chauffe-eau ?
  1. 1. Quel espace pour installer un chauffe-eau ?
  2. 2. Les critères à prendre en compte pour calculer l'espace d'installation
  3. 3. Espace pour installer un chauffe-eau : tenez compte de la hauteur du cumulus
  4. 4. Profondeur du chauffe-eau : calculez bien la place disponible
  5. 5. Espace disponible pour un chauffe-eau à énergie renouvelable
  6. 6. Petit espace pour installer un chauffe-eau ? Des solutions existent
  7. 7. Espace pour installer un chauffe-eau : critères secondaires
  8. 8. Le respect de la norme NF 15-100
  9. 9. Prendre en considération les systèmes de fixation
  10. 10. Vous avez un doute ? Des questions ?
  11. 11. Pour obtenir des informations supplémentaires sur le chauffe-eau, découvrez nos autres pages :

Quel espace pour installer un chauffe-eau ?

Le choix de l’emplacement d’un chauffe-eau est crucial et malheureusement souvent négligé. Un chauffe-eau permet d’alimenter l’ensemble du foyer pour satisfaire les besoins en eau chaude sanitaire. Il convient alors de connaître l’ensemble des caractéristiques propres à son installation. C’est le cas par exemple de l’espace pour installer un chauffe-eau. Chauffe-eau électrique, à gaz, thermodynamique ou solaire, le volume nécessaire peut être différent, on vous explique.https://www.youtube.com/watch?v=G00pxrucMHk

Les critères à prendre en compte pour calculer l'espace d'installation

De nombreux critères permettent de se faire une idée sur l’espace nécessaire à l’installation du chauffe-eau. C’est en premier lieu le cas de la taille de l’appareil qui devra se loger dans l’espace disponible. Par ailleurs, il est nécessaire de rappeler que la taille de votre ballon est liée à sa capacité.
Sur mon chauffagiste privé par exemple, vous disposez d’une fonctionnalité permettant de lister les chauffe-eaux selon votre espace disponible. Vous n’avez qu’à renseigner vos capacités de dimensions d’accueil et le site fera le reste. Notez qu’en plus, les équipes de mon chauffagiste privé peuvent vous accompagner dans le choix du chauffe-eau adéquat.
Outre les dimensions et la capacité de l’appareil, sa position jouera un rôle prépondérant (chauffe-eau mural, vertical, horizontal, au sol). Pour un chauffe-eau horizontal, il convient de vérifier qu’un espace est disponible entre des murs abritant le ballon. La position de l’appareil jouera un rôle d’autant plus important que souvent, un espace est déjà dédié à l’appareil.
Il existe par ailleurs de nos jours de nouveaux modèles de chauffe-eaux plats offrant un sérieux gain de place.
En plus, certains autres modèles sont multi-positions : ils peuvent être positionnés tant en vertical qu’à l’horizontal. Vous disposez donc, quoi qu’il en soit, d’alternatives multiples permettant de trouver le compromis idéal. Découvrez nos modèles de chauffe-eaux pouvant être posés à l’horizontal ou en vertical :

Pour faciliter l’implantation du chauffe-eau chez vous, voyons les deux dimensions principales de l’appareil : la hauteur et la profondeur.

Espace pour installer un chauffe-eau : tenez compte de la hauteur du cumulus

Contrairement au chauffe-eau instantané, un chauffe-eau à accumulation contient une cuve remplie d’eau chaude. C’est un stock d’eau disponible en permanence dans votre logement, parfois difficile à caser. L’eau étant un liquide incompressible, les dimensions du cumulus augmentent avec le nombre de litres. Qu’il s’agisse d’un cumulus électrique, thermodynamique, solaire ou à gaz, c’est le même principe. Voici des exemples de hauteurs de cumulus selon le volume du ballon :

  • 100 l : de 83 à 109 cm ;
  • 200 l : de 127 à 154 cm ;
  • 300 l : de 176 à 194 cm.

Profondeur du chauffe-eau : calculez bien la place disponible

Les dimensions de l’espace pour installer un chauffe-eau sont également fonction de la profondeur du ballon. Que l’emplacement prévu pour le chauffe-eau soit dans la salle de bains ou la cuisine, vous devez penser au diamètre du cumulus. Attention, il existe un écart de deux ou trois centimètres entre le diamètre du cumulus et sa profondeur (lié à la présence du système de fixation mural soudé sur la cuve du cumulus). Indépendamment du nombre de litres, la profondeur des appareils classiques se situe entre 51 et 64 cm, quel que soit le modèle ou le type de ballon prévu. Votre maison permet-elle l’installation d’un chauffe-eau de ce type ?

Espace disponible pour un chauffe-eau à énergie renouvelable

Un chauffe-eau à accumulation domestique contient entre 15 et 300 l, les plus grands modèles prennent naturellement plus de place. Si vous voulez installer un chauffe-eau thermodynamique, il faut prévoir un volume supplémentaire autour du ballon (une remise ou une arrière-cuisine d’au moins 20 m³). Un chauffe-eau solaire thermosiphon s’installe à l’extérieur, avec les panneaux thermiques. Mais si vous optez pour un chauffe-eau solaire split sans pompe, prévoyez un volume adapté situé à moins de 50 cm des capteurs. S’il est à circulation forcée, n’importe quel emplacement convient (le plus près possible des points d’eau) s’il correspond aux dimensions du ballon.

Petit espace pour installer un chauffe-eau ? Des solutions existent

Le système du chauffe-eau gain de place s’appuie sur le calcul V40 (150 l d’eau chaude à 65 °C fournissent 255 l d’eau chaude à 40 °C au robinet). Un chauffe-eau de ce type est carré ou plat, à énergie électrique, à positionnement vertical ou horizontal. L’installation du chauffe-eau est facile grâce à des dimensions très réduites par rapport aux modèles traditionnels. Notez par exemple :

  • profondeur 30 cm, hauteur 77 cm (petit modèle) ;
  • profondeur 30 cm, hauteur 106 cm (modèle moyen) ;
  • profondeur 49 à 52 cm, hauteur 106 à 130 cm (grand modèle).
Demandez conseil à un expert certifié pour l’installation de votre chauffe-eau !

MonChauffagistePrivé vous accompagne lors du processus d’installation de votre chauffe-eau

Espace pour installer un chauffe-eau : critères secondaires

Outre la taille et le positionnement du chauffe-eau, de nombreux autres critères sont nécessaires à analyser. Ces critères sont, en fait, relatifs aux paramètres d’installation du ballon d’eau chaude, pour certains. Mais surtout pour la plupart d’entre eux, liés aux normes de sécurité d’installation de chauffe-eaux.

Le respect de la norme NF 15-100

C’est par exemple le cas de l’emplacement du chauffe-eau au regard de ces normes de sécurité. En effet, la norme NF C 15-100 spécifie une distance minimale requise de 60 cm entre la baignoire (douche) et le chauffe-eau. Il convient en effet d’éviter la pose d’un appareil électrique basse tension à proximité d’un point d’eau.
Il est par ailleurs essentiel de minimiser les distances entre l’appareil et les points d’arrivée d’eau chaude. En effet, pour des raisons d’économie d’énergie, il est nécessaire que cette distance soit raccourcie au maximum. La distance maximale conseillée entre le chauffe-eau et les différentes zones de puisage est par exemple de 8 mètres. Si vous ne pouvez pas réduire la distance, des solutions de cumulus d’appoint (faible contenance) existent. Leur fonctionnement est proche d’un chauffe-eau instantané, ils se placent près des points d’eau (douche, évier de la cuisine), ils contiennent entre 15 et 50 l.
De plus et toujours conformément à la norme NF C 15-100, il est primordial d’installer le chauffe-eau dans une zone bien isolée. En tout cas, hors d’atteinte du gel et de ses effets dévastateurs pour l’ensemble de votre installation. Il est en outre important de procéder à l’isolation du réseau hydraulique afin d’éviter les déperditions thermiques. Les nouvelles normes thermiques n’interdisent pas d’installer un chauffe-eau électrique à accumulation dans une pièce non chauffée (cave, garage). Mais pour optimiser la production de chaleur et profiter des calories qui s’échappent du cumulus, le mieux est de choisir une pièce à vivre (cuisine, salle de bains).
Sécurité oblige là aussi, une distance minimale de 50 cm est à respecter pour permettre un accès aisé au chauffe-eau. Cet espace est obligatoire en face de chaque élément électrique de l’appareil pour son entretien. Il en est de même pour le groupe de sécurité qui doit être facilement accessible. Ne négligez pas ces dimensions requises, parce qu’un entretien facile à faire est un entretien réellement fait ! De plus, l’entretien permet de prolonger la durée de vie d’un chauffe-eau. Notez par exemple que vous devez actionner la vanne de vidange du groupe de sécurité une fois par mois.

Prendre en considération les systèmes de fixation

Il convient par ailleurs de prendre en compte dans les mesures, l’ensemble des systèmes de fixation (sur mur comme trépied). Rappelons que l’usage du trépied est vivement recommandé pour des chauffe-eaux dont la capacité excède les 100 l. Il conviendra donc de prendre en compte cette donnée le cas échéant dans le calcul de l’espace nécessaire au chauffe-eau.Outre le trépied, il existe les traditionnels systèmes de fixation sur rails pour les chauffe-eaux. Il faudra donc tenir compte de l’espace nécessaire concernant, par exemple, ces rails horizontaux perpendiculaires au mur. Ces supports muraux permettent de faire tenir sur un mur des chauffe-eaux de capacité inférieure à 100 l.

Vous avez un doute ? Des questions ?

Pour en savoir plus et être sûr de ne pas vous tromper lors du choix de votre nouvel appareil, n’hésitez pas à contacter mon chauffagiste privé. Nos équipes se feront un plaisir de vous accompagner dans la recherche du chauffe-eau idéal. Vous disposez en outre de la possibilité de faire installer votre chauffe-eau par un professionnel.
Retrouvez donc le chauffe-eau équivalent à vos besoins en quelques clics sur notre site. Une assistance ergonomique vous permet de dénicher le chauffe-eau idéal en renseignant vos capacités d’accueil. Avec mon chauffagiste privé, vous bénéficiez aussi de la possibilité d’un paiement en 3 fois sans frais.

Nos conseillers sont là pour vous !

MonChauffagistePrivé vous garantit une réponse rapide à votre problème grâce à son réseau de 120 agences et plus de 2 000 techniciens certifiés RGE.

Pour obtenir des informations supplémentaires sur le chauffe-eau, découvrez nos autres pages :

Pierre MORANT, Chef de Projet direction technique PROXISERVE

12 ans d’expérience en management de projets, encadrement et gestion de centre de profit.
Responsable depuis 2020 du développement de l’activité Pompes à Chaleur de Proxiserve.
Diplômé de l’ENSTA Paristech en 2009 en énergies renouvelables et nucléaire.

Voir les publications de l’auteur
Prix d'un appel local