Entretien du chauffe-eau : tout ce qu’il faut savoir

Rédigé par Pierre MORANT

Publié le 14 févr. 2022, mis à jour le 17 août 2023

Besoin d'assistance pour votre chauffe-eau ?
  1. 1. Quel entretien pour un chauffe-eau ?
  2. 2. Quelle est la durée de vie d'un chauffe-eau ?
  3. 3. Quelles garanties pour un chauffe-eau ?
  4. 4. Pourquoi faut-il purger un chauffe-eau ?
  5. 5. Quel entretien pour un chauffe-eau électrique ou au gaz entartré ?
  6. 6. Quand détartrer son chauffe-eau ?
  7. 7. Quelles sont les pannes récurrentes d'un chauffe-eau électrique ou au gaz ?

Quel entretien pour un chauffe-eau ?

Apprendre à régler un chauffe-eau à accumulation et comprendre son fonctionnement est inutile si vous n’en prenez pas soin. Le nettoyage régulier des différentes pièces de votre ballon d’eau chaude permet d’augmenter sa durée de vie et ses performances. L’entretien du chauffe-eau comprend la vidange, le détartrage de la cuve et la purge mensuelle du groupe de sécurité. En cas de panne, pensez à vérifier si votre chauffe-eau est toujours sous garantie.

Quelle est la durée de vie d'un chauffe-eau ?

La durée de vie d’un chauffe-eau dépend de plusieurs critères. Le modèle et la marque du cumulus pèsent lourd dans la balance. L’entretien du chauffe-eau et l’utilisation de l’eau chaude sanitaire de votre logement sont également importants. En moyenne, un cumulus a une durée de vie d’une dizaine d’années.

Pour savoir si votre chauffe-eau a besoin d’entretien, guettez les signes suivants :

  • votre eau sanitaire est moins chaude ;
  • votre réserve d’eau chaude a diminué ;
  • l’appareil présente de la rouille ou de l’humidité ;
  • votre consommation électrique paraît excessive :
  • l’eau du cumulus est colorée ou sent mauvais, etc.

La durée de vie de votre chauffe-eau dépend aussi beaucoup de la dureté de l’eau (concentration en magnésium et en calcaire) de votre région. Si l’eau sanitaire de votre logement est douce, elle sera plus agressive pour l’émail de la cuve de votre chauffe-eau.

À l’inverse, une eau plus dure sera moins corrosive pour le cumulus. Pour optimiser la durée de vie de votre ballon d’eau chaude, installez un appareil adapté à la dureté de votre eau

Quelles garanties pour un chauffe-eau ?

Les premières années après l’achat de votre appareil, vous pouvez faire jouer la garantie du chauffe-eau, en cas de problème. Il existe une durée légale obligatoire de 2 ans. Pendant cette période, vous pouvez demander l’intervention d’un professionnel sur le chauffe-eau défaillant à votre installateur ou fabricant.

En fonction de la marque de l’appareil, du modèle et de l’énergie utilisée (électricité, gaz, ballon thermodynamique avec pompe à chaleur), les garanties supplémentaires diffèrent. La cuve du chauffe-eau est souvent garantie 5 ans.

Pour un chauffe-eau à petite capacité, la garantie peut passer à 3 ans. Les pièces électriques du chauffe-eau, comme la résistance stéatite ou le thermostat, peuvent, elles, être garanties pendant 1 ou 2 ans.

Nos conseillers sont là pour vous !

MonChauffagistePrivé vous garantit une réponse rapide à votre problème grâce à son réseau de 120 agences et plus de 2 000 techniciens certifiés RGE.

Pourquoi faut-il purger un chauffe-eau ?

Purger un chauffe-eau est une opération d’entretien du cumulus indispensable. Une vidange mensuelle de quelques litres de la cuve de votre chauffe-eau permet d’évacuer les dépôts de calcaire de l’appareil. Ce petit nettoyage de l’eau permet au groupe de sécurité, et notamment à la soupape de sécurité, de conserver un fonctionnement efficace.

Vous éviterez ainsi les pannes liées à une pression trop élevée dans la cuve du chauffe-eau. La vidange complète de l’appareil est parfois nécessaire à l’entretien du chauffe-eau. Vider la cuve de votre appareil une fois par an assure un bon fonctionnement de votre chauffe-eau électrique, au gaz ou thermodynamique.

Quel entretien pour un chauffe-eau électrique ou au gaz entartré ?

Naturellement présent dans l’eau, le calcaire se dépose au fond de la cuve de votre chauffe-eau au fil du temps. Cet amas de tartre risque de s’agglutiner autour de la résistance électrique (stéatite ou blindée) et empêcher son fonctionnement normal. Ce manque d’entretien du chauffe-eau peut se traduire par une réserve d’eau chaude sanitaire réduite.

Pour détartrer un chauffe-eau, vous devez d’abord faire une vidange complète de l’appareil. Ensuite, le nettoyage de la cuve se fait avec des gants en latex ou un aspirateur eau et poussière. Vous pouvez laver la résistance de votre chauffe-eau avec une bassine d’eau claire. En fonction de l’état de la résistance, de l’anode ou du joint du ballon d’eau chaude, pensez à changer vos pièces défectueuses.

Demandez conseil à un expert certifié pour l’entretien de votre chauffe-eau

En cas de dysfonctionnement de votre équipement, MonChauffagistePrivé vous garantit un accompagnement rapide et efficace

Quand détartrer son chauffe-eau ?

La fréquence de détartrage variera également selon la dureté de l’eau chez vous. Cet indicateur de minéralisation, calculé en degré français (°f), permet d’évaluer si vous avez une eau plutôt douce (moins calcaire, mais moins de bénéfices pour la santé) ou une eau plutôt dure (plus calcaire, mais plus agréable à boire).

Quelles sont les pannes récurrentes d'un chauffe-eau électrique ou au gaz ?

Il existe différents types de pannes de chauffe-eau :

  1. La panne d’eau chaude ou la température insuffisante : elles peuvent être liées à la résistance du chauffe-eau ou à son thermostat.
  2. La panne d’électricité : vérifiez l’alimentation du chauffe-eau et le tableau électrique de votre maison avant de faire appel à un professionnel.
  3. La fuite au niveau du groupe de sécurité : un goutte-à-goutte régulier au niveau de la soupape de sécurité est un fonctionnement normal pour un chauffe-eau à accumulation.
  4. Le chauffe-eau est anormalement bruyant : il s’agit souvent d’un problème de résistance entartrée ou de canalisations trop petites.
  5. L’eau chaude est sale : il est recommandé de faire appel à un professionnel pour vérifier toute l’installation du chauffe-eau.
  6. L’eau chaude sent mauvais : si votre chauffe-eau utilise une anode sans magnésium, vérifiez la température de l’eau et l’état de la cuve.

Un bon entretien du chauffe-eau, de ses pièces détachées et de son groupe de sécurité évite de nombreuses pannes. Cependant, si vous avez des problèmes de chauffage de l’eau dans votre logement, contactez un plombier-chauffagiste professionnel.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement et l’utilisation de votre chauffe-eau, lisez nos articles complémentaires :

Pierre MORANT, Chef de Projet direction technique PROXISERVE

12 ans d’expérience en management de projets, encadrement et gestion de centre de profit.
Responsable depuis 2020 du développement de l’activité Pompes à Chaleur de Proxiserve.
Diplômé de l’ENSTA Paristech en 2009 en énergies renouvelables et nucléaire.

8,7/10 etoiles

8,7/10 sur plus

96146 avis

8,7/10 sur plus sur 96146

Prix d'un appel local