Nous contacter au : 09 72 72 10 72 (Prix d'un appel local)
Quand faut-il remplacer son chauffe-eau ? 2019-02-04T17:53:55+00:00

Quand faut-il remplacer son chauffe-eau ?

Le chauffe-eau est un élément essentiel participant au confort des habitants de votre logement. Il est en effet au cœur de l’acheminement de l’eau chaude sanitaire dans votre foyer. Mais alors, quelle est la durée de vie d’un chauffe-eau, et quand le remplacer ?

De quoi dépend la durée de vie d'un chauffe-eau ?

La durée de vie du chauffe-eau tourne généralement autour d’une dizaine d’années. Cependant, sa longévité dépend aussi de plusieurs autres paramètres. C’est le cas du modèle, de l’utilisation, de la qualité de l’eau, de la teneur en calcaire ou encore de l’entretien.

Les signes qui montrent qu'il peut être temps de changer de chauffe-eau

Certains signes avant-coureurs sont généralement annonciateurs d’un chauffe-eau défaillant.

Eau moins chaude

Une eau moins chaude est synonyme de performances à la baisse. Le phénomène est généralement le fait d’un thermostat défaillant. Cela peut être aussi le cas lorsque la résistance du chauffe-eau est entartrée.

Réserve d’eau chaude vite épuisée

Autre signe avant-coureur, une réserve d’eau chaude qui s’épuise rapidement. Vous disposez par exemple de moins d’eau chaude qu’à l’accoutumée pour votre douche / bain ? Alors il est peut-être temps de remplacer votre chauffe-eau.

Toutefois, il convient de vérifier le caractère fréquent et habituel de cette anomalie. Une faible réserve survenant une seule fois n’est pas nécessairement alarmante. Si par contre, la situation tend à se dégrader au fil du temps, votre cumulus est sans doute défectueux.

Rouille présente sur l’appareil

Vous constatez l’apparition soudaine ou progressive de rouille sur votre appareil ? Alors votre cuve est sans doute endommagée ou en train de le devenir. La présence de rouille est due à un manque de protection, synonyme d’anodes fonctionnant mal.

Il est donc important de réaliser un entretien régulier de votre cumulus, notamment lorsque votre chauffe-eau dispose d’une anode en magnésium. Le rôle de l’anode est de protéger votre chauffe-eau de la rouille et de l’oxydation.

Humidité sur l’appareil

Un signe qui ne trompe pas est en outre l’humidité apparente sur la paroi extérieure de votre cumulus. Cette humidité peut alors être le signe d’une perforation de votre cuve. La chaleur et l’accumulation d’eau à la base de votre ballon favoriseront ainsi la formation de gouttes. Il convient dans ce cas d’être vigilant à toute fuite.

Changement de couleur de l’eau

En outre, l’apparition d’eau colorée en provenance de vos robinets doit vous alerter. Cette eau colorée est en effet le résultat de la présence de rouille dans la cuve. L’eau en contact permanent avec la cuve finit par adopter les couleurs de l’oxydation.

Cette rouille est généralement due à une anomalie de l’anode en magnésium. Un contrôle régulier diminue ainsi les risques d’altération de la cuve.

Anomalies diverses, pannes

Lorsque vous ouvrez le robinet d’eau, est-ce qu’il vous arrive de constater un bruit ? Cette anomalie est en effet la conséquence d’une difficulté du ballon à acheminer convenablement l’eau.

Ce problème se manifeste en outre par une arrivée d’eau poussive. Dans les deux cas, le tartre en est généralement la cause. Un fluide entartré encrassera la tuyauterie, obstruant le passage d’eau.

Consommation excessive sur la facture

Autre anomalie, autre problème, la surconsommation énergétique. Vous remarquez que votre facture d’énergie a tendance à augmenter ? Il convient de vérifier l’ensemble de vos appareils de chauffe (chaudière, ballon d’eau chaude).

Le manque d’efficacité de votre chauffe-eau l’amènera à solliciter davantage d’énergie pour fonctionner. Il convient dans un tel cas de demander l’avis d’un professionnel.

Comment bien choisir son nouveau chauffe-eau pour optimiser sa durée de vie ?

Un moyen d’assurer une bonne durée de vie du chauffe-eau reste encore le choix optimal de votre nouvel appareil. Premièrement, il convient d’opter pour un chauffe-eau adapté à la dureté de l’eau de votre région.

Bénéficiez à cet effet de l’outil de recherche interactif de mon chauffagiste privé. Il vous permet de trouver le chauffe-eau idéal en fonction de la dureté de l’eau de votre région. Vous trouverez des appareils adaptés même à une eau très agressive, avec possibilité d’installation par un professionnel.

Par ailleurs, il convient d’opter pour la technologie anti-corrosion et anti-calcaire adaptée à vos besoins. Par exemple, un appareil doté d’anode en titane convient pour les eaux très dures. Il en est de même pour la résistance (stéatite ou blindée).

En outre, un appareil adapté à vos besoins est essentiel. C’est le cas par exemple de la capacité de l’appareil qui devra correspondre à votre profil.

N’hésitez pas à contacter nos équipes qui se tiennent à votre disposition pour vous conseiller.

Pour aller plus loin, ces sujets peuvent aussi vous intéresser : 
Tout savoir sur les anodes du chauffe-eau
Quelle résistance choisir pour son chauffe-eau ?
Quel chauffe-eau choisir ?
Quelle marque de chauffe-eau privilégier ?