chauffe-eau
Eau dure ou eau douce : quel impact sur mon ballon d’eau chaude ?

Eau dure ou eau douce, qu’est-ce-que ça veut dire ?

La dureté de l'eau, ou titre hydrotimétrique (TH), est un indicateur de la minéralisation de l’eau, c’est à dire du niveau de calcaire.

La dureté de l'eau :

- résulte de son contact avec les formations rocheuses lors de son passage dans le sous-sol.

- varie en fonction de la nature de celui-ci et de la région d'où provient l'eau.

Plus l’eau est dense en calcaire, plus elle est dite « dure ». Inversement, une eau pauvre en calcaire est dite « douce ».

Les classes suivantes sont généralement adoptées afin de caractériser la dureté de l’eau :

Types d’eau en France

Selon la région dans laquelle vous vous trouvez en France, l’eau du robinet n’a pas la même teneur en calcaire.

Certaines sont naturellement très douces, comme dans le Massif Central, les Vosges ou en Bretagne, quand d’autres sont très dures, comme dans le Nord ou dans les Alpes.

A l’exception de quelques régions, de nombreux Français subissent l’influence du calcaire ainsi que son coût à long terme.

La majorité des départements français sont pourvus d’une eau dont la dureté varie de « moyenne » (donc « calcaire » cf. carte ci-après) à « dure ».

Avantages et inconvénients du calcaire : des effets contradictoires

 

Eau dure

Eau douce

Avantages

Apports de calcium et magnésium

Meilleure efficacité des produits d’entretien

Protection contre les maladies cardiovasculaires

Agréable à boire

Chauffe plus rapidement

Protection contre les risques de corrosion des canalisations

Inconvénients

Dépôts blancs

Ne protège pas des risques de corrosion

Entartrage des tuyaux et des équipements électroménagers

Peau asséchée

Vêtements plus rêches

 

Pour connaitre la dureté de votre eau, elle est indiquée sur votre facture d’eau ou encore auprès de votre fournisseur d’eau (mairie ou compagnie des eaux). Vous pouvez aussi utiliser le site du Ministère des affaires sociales et de la site, consulter le site (http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/qualite-de-l-eau-potable)

 

Quelques solutions en cas d’eau trop calcaire 

Pour éviter l’entartrage des appareils :

 - Ne pas laver le linge à plus de 60°C
- Abaisser légèrement la température du chauffe-eau électrique.

Lorsque la dureté de l’eau est supérieure à 30°f, il est conseillé d’installer un appareil anticalcaire directement après le compteur d'eau.

Deux systèmes sont préconisés pour y remédier :

- l'adoucisseur réduit la dureté de l'eau.

- le filtre antitartre empêche l'entartrage des appareils et tuyaux mais n'a pas d'effet sur la dureté de l'eau.