Quelle pompe à chaleur choisir ?

Rédigé par Pierre MORANT

Publié le 7 juil. 2020, mis à jour le 2 févr. 2024

Besoin de conseils pour l'achat d'une pompe à chaleur ?
  1. 1. Quelle pompe à chaleur choisir ?
  2. 2. Tous les critères à étudier pour savoir quelle pompe à chaleur choisir
  3. 3. 1. Le fonctionnement de la pompe à chaleur
  4. 4. 6 étapes pour comprendre le fonctionnement de la pompe à chaleur 
  5. 5. Quel type de pompe à chaleur choisir ?
  6. 6. Zoom sur les PAC aérothermiques
  7. 7. La pompe à chaleur Air-Air
  8. 8. La pompe à chaleur Air-Eau
  9. 9. Quelle puissance pour la pompe à chaleur ?
  10. 10. Comment dimensionner une pompe à chaleur ?
  11. 11. Le rendement d’une pompe à chaleur
  12. 12. Le COP (coefficient de performance)

Quelle pompe à chaleur choisir ?

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur chez vous ? Très bonne idée ! La PAC (pompe à chaleur) présente de nombreux avantages : économies d’énergie, confort, respect de l’environnement… Mais, alors quelle pompe à chaleur choisir ? Découvrez notre guide complet pour vous aider à faire le bon choix.

Découvrez nos pompes à chaleur connectées !

Un équipement alliant innovation et efficacité pour un contrôle intelligent de votre confort

Tous les critères à étudier pour savoir quelle pompe à chaleur choisir

Choisir sa pompe à chaleur implique de s’intéresser à différents critères. Retrouvez ici tous les éléments à prendre en compte pour bien choisir votre appareil.

1. Le fonctionnement de la pompe à chaleur

Avant de savoir quelle pompe à chaleur choisir, il est nécessaire de s’intéresser au fonctionnement de ce type d’appareil. De manière générale, le fonctionnement de la pompe à chaleur est permis grâce aux énergies renouvelables. En effet, la PAC se serre des calories contenues dans l’air extérieur, dans la terre ou dans l’eau souterraine pour assurer son fonctionnement. Selon les cas, elle peut assurer le chauffage, le rafraîchissement ou la production d’eau chaude de votre habitation.

6 étapes pour comprendre le fonctionnement de la pompe à chaleur 

  1. Un fluide frigorigène contenu dans la PAC absorbe l’énergie contenue dans l’air, l’eau ou la terre.
  2. Avec la température et la pression, le fluide se transforme en vapeur grâce à un évaporateur.
  3. Un compresseur se charge ensuite de comprimer la vapeur pour assurer sa montée en température.
  4. La chaleur produite intègre ensuite le circuit de chauffage de votre maison.
  5. Le fluide refroidit, redevient liquide et retrouve son état initial grâce à l’action d’un détendeur.
  6. Un nouveau cycle de chauffage peut alors commencer.

Quel type de pompe à chaleur choisir ?

Il existe différents types de pompes à chaleur pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire que l’on peut regrouper en deux familles :

  • Les pompes à chaleur géothermiques puisent la chaleur dans le sol de votre jardin ou dans l’eau souterraine.
  • Les pompes à chaleur aérothermiques (air-eau ou air-air) puissent la chaleur directement dans l’air. Elles sont les plus couramment utilisées, car elles sont souvent moins contraignantes à installer.

Zoom sur les PAC aérothermiques

Vous ne savez pas quelle pompe à chaleur choisir ? Quelle différence entre la pompe à chaleur Air-Eau et Air-Air ? Voici un comparatif des avantages et des inconvénients des deux systèmes qui devrait vous aider à faire votre choix.

La pompe à chaleur Air-Air

La pompe à chaleur Air-Air utilise l’air extérieur comme source d’énergie principale. L’appareil transforme ainsi les calories contenues dans l’air extérieur pour diffuser de l’air chaud dans votre logement par le biais d’un système de ventilation.Les avantages de la PAC Air-Air

  • C’est la moins chère des PAC.
  • Elle est adaptée aux habitations chauffées par radiateurs électriques, car elle ne nécessite pas de circuit de chauffage central.
  • La PAC Air-Air est modulable pièce par pièce et peut être contrôlée à distance.
  • Elle est réversible et peut assurer le rafraîchissement de votre logement.
  • La pompe à chaleur Air-Air est équipée de filtres qui permettent d’assainir l’air ambiant.
  • Son installation est facile.

Les inconvénients de la PAC Air-Air 

  • Elle ne peut pas assurer la production d’eau chaude sanitaire.
  • Un chauffage d’appoint complémentaire est nécessaire, car elle ne couvre pas tous vos besoins.
  • Elle peut être bruyante.
  • La PAC Air-Air n’est pas éligible à toutes les aides financières disponibles.

La pompe à chaleur Air-Eau

La pompe à chaleur Air-Eau est un système de chauffage qui utilise les calories de l’air extérieur pour chauffer l’eau de votre circuit de chauffage. La diffusion de la chaleur se fait alors généralement grâce à des radiateurs ou un plancher chauffant.Les avantages de la PAC Air-Eau

  • La PAC Air-Eau est moins coûteuse que dans les pompes à chaleur géothermiques.
  • Elle peut produire à la fois le chauffage et l’eau chaude sanitaire (selon les cas).
  • La pompe à chaleur Air-Eau peut s’intégrer dans un circuit de chauffage existant.
  • Facile à installer, elle peut facilement être reliée à votre chauffage central.
  • Elle apporte un confort optimal et offre une régulation pièce par pièce.
  • La PAC Air-Eau peut être réversible et assurer le rafraîchissement de votre logement.

Les inconvénients de la PAC Air-Eau

  • Comme toute PAC, elle peut être bruyante.
  • Un chauffage d’appoint et de relève est nécessaire.

Bon à savoir : La pompe à chaleur en rénovation
Si l’installation de votre pompe à chaleur se fait dans le cadre d’une rénovation thermique, certains travaux complémentaires peuvent être vivement recommandés (selon les cas : travaux d’isolation, installation d’un plancher chauffant…).

Quelle puissance pour la pompe à chaleur ?

Pour savoir quelle pompe à chaleur choisir, il faut connaître la puissance dont vous avez besoin. Pour votre confort comme pour vos économies, le bon dimensionnement de votre PAC est essentiel.

En effet, une pompe à chaleur trop puissante impliquerait un coût d’achat et d’installation plus importants. Votre pompe à chaleur ne pourrait pas fonctionner de manière optimale, en multipliant les cycles marche-arrêt, ce qui pourrait réduire ses performances et sa durée de vie. À l’inverse, un sous-dimensionnement limiterait vos économies d’énergie, car elle impliquerait une utilisation plus importante de votre chauffage d’appoint.

Avec Mon Chauffagiste Privé, bénéficiez de l’intervention gratuite d’un professionnel certifié à votre domicile :
Prendre RDV pour un devis gratuit (sans engagement)

Découvrez les performances de nos pompes à chaleur

Optimisez votre consommation énergétique avec notre gamme de pompes à chaleur performantes et respectueuses de l’environnement

Comment dimensionner une pompe à chaleur ?

Pour dimensionner la pompe à chaleur dont vous aurez besoin, vous devez tout d’abord réaliser une étude thermique de votre logement. Il est impératif de faire appel à un professionnel pour évaluer les déperditions thermiques de votre maison ainsi que ses besoins calorifiques.

À l’aide d’un logiciel de calcul, il va ainsi s’intéresser à plusieurs caractéristiques de votre habitation, telles que :

  • Son volume ;
  • Son niveau d’isolation (coefficient de construction) ;
  • La température souhaitée et vos habitudes de consommation ;
  • La température de base de votre lieu d’habitation ;
  • Vos besoins pour la production d’eau chaude sanitaire selon les cas.

À la suite de ses calculs, le professionnel pour dire quelle pompe à chaleur choisir pour vous assurer des économies d’énergies importantes.

Le rendement d’une pompe à chaleur

Pour savoir quelle pompe à chaleur choisir, il est essentiel de s’intéresser au rendement de l’équipement. Ce dernier traduit son efficacité et sa performance. De manière générale, la pompe à chaleur vous offre un rendement permettant de générer 50 à 60 % d’économies d’énergie (source : Afpac – Association Française pour la Pompe à Chaleur).

Le COP (coefficient de performance)

Pour connaître le niveau de performance de votre future pompe à chaleur, il faut s’intéresser à son COP (coefficient de performance). Le COP vous indique le rapport entre la quantité de chaleur produite par la PAC et l’énergie qu’elle consomme pour fonctionner dans des conditions précises. Plus le COP est élevé et plus la pompe à chaleur est performante. Ainsi, une pompe à chaleur avec un COP de 5 produit 5 fois plus de chaleur qu’elle ne consomme d’électricité pour fonctionner. En général, il est recommandé de choisir une pompe à chaleur avec un COP d’au moins 3,5.

Pierre MORANT, Chef de Projet direction technique PROXISERVE

12 ans d’expérience en management de projets, encadrement et gestion de centre de profit.
Responsable depuis 2020 du développement de l’activité Pompes à Chaleur de Proxiserve.
Diplômé de l’ENSTA Paristech en 2009 en énergies renouvelables et nucléaire.

8,7/10 etoiles

8,7/10 sur plus

96146 avis

8,7/10 sur plus sur 96146

Prix d'un appel local