Nous contacter au : 09 72 72 10 72 (Prix d'un appel local)
Résistance de chauffe-eau : rôle et fonctionnement 2022-02-09T15:01:18+00:00

Résistance de chauffe-eau : laquelle choisir ?

Le chauffe-eau électrique est composé de plusieurs éléments. La résistance de chauffe-eau en fait partie. Comme les autres pièces, elle joue un rôle essentiel dans le fonctionnement du chauffe-eau.

Le fonctionnement du chauffe-eau se base sur la montée en chaleur de l’eau au moyen d’une résistance. L’eau rentrant par le bas du chauffe-eau se réchauffe progressivement, et ce au fur et à mesure que le réservoir de stockage se vide d’eau chaude.

Cette résistance est un élément crucial de votre cumulus. Elle transforme l’énergie électrique délivrée en énergie thermique pour le chauffage d’eau. Il existe ainsi différents types de technologies de résistance permettant d’émettre cette chaleur.

Résistance blindée

Ce système se distingue par le contact direct et permanent avec l’eau, d’où son autre nom de thermoplongeur. La résistance blindée permet ainsi de transporter l’eau à la cuve à la température désirée.

Ce système présente l’avantage d’être peu onéreux. En outre, ces appareils sont souvent réactifs et permettent de recevoir de l’eau chaude dans un délai court.

Toutefois, il est préférable d’utiliser des chauffe-eaux équipés de ces résistances dans des régions peu calcaires. En effet, l’encrassement par le calcaire peut donner lieu à un fonctionnement moins réactif. L’eau met en effet plus de temps à se chauffer. 

Voir tous nos modèles de chauffe-eaux équipés d’une résistance blindée.

Résistance stéatite

Résistance stéatite - Chauffe-eau Thermor

Dans le cas de la résistance stéatite, celle-ci n’est pas en contact avec l’eau. Elle est donc protégée des effets du calcaire en étant placée dans un étui en acier appelé fourreau. La résistance stéatite a d’ailleurs la particularité d’être assemblée manuellement. Ce type de résistance est idéal pour des régions où sévit une eau très calcaire.

Le chauffe-eau à résistance stéatite présente en outre certains avantages comme son entretien peu contraignant. En effet, il n’est pas nécessaire de vidanger la cuve pour effectuer sa révision. Il est en outre moins énergivore qu’un chauffe-eau à résistance blindée. Dans la mesure où elle n’est pas recouverte de calcaire, la résistance stéatite nécessite moins d’énergie pour chauffer l’eau. 

Toutefois, son tarif plus élevé peut-être perçu comme un inconvénient. Il représente cependant le meilleur moyen de bénéficier d’un chauffe-eau durable et performant.

Découvrir les chauffe-eaux avec résistance stéatite disponibles sur mon chauffagiste privé.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel de mon chauffagiste privé pour faire le choix du chauffe-eau adéquat. Bénéficiez ainsi du paiement en 3 fois sans frais. 

Quelle puissance pour sa résistance de chauffe-eau électrique ?

La puissance nécessaire pour une résistance de chauffe-eau dépend avant tout de la quantité d’eau chaude sanitaire à chauffer. Il faut donc la comparer à la capacité de la cuve du chauffe-eau électrique. La puissance des résistances électriques pour cumulus dépend également de la marque (Atlantic, Ariston, Thermor) et du modèle du ballon.

En général, une résistance de chauffe-eau électrique a une puissance variable entre 1 200 W et 3 000 W. Une résistance blindée (thermoplongeur) de 2 200 W est suffisante pour un chauffe-eau électrique de 200 l. Pour le chauffage d’une cuve d’un petit cumulus de 50 à 100 l, un produit de 1 200 W fera l’affaire. À l’inverse, un gros chauffe-eau de 300 l nécessite une résistance blindée ou stéatite d’une puissance d’environ 3 000 W.

Quel système de fixation pour sa résistance de chauffe-eau électrique ?

Il existe différents systèmes de fixation pour une résistance de chauffe-eau électrique. Sur de nombreux modèles de ballon, une embase accueille deux pièces détachées : la résistance blindée et l’anode. Le joint de la cuve permet de la protéger et d’isoler l’eau du réservoir. Ce système de fixation de résistance de chauffe-eau est le plus répandu.

L’embase du cumulus est fermement retenue par des vis, lors du fonctionnement du ballon. Il existe également d’autres systèmes de fixation pour une résistance de chauffe-eau électrique. Une simple patte de fixation peut par exemple retenir le fourreau d’une résistance stéatite à l’intérieur de la cuve. Dans ce cas, il suffit de visser cette dernière à une borne de masse pour sécuriser la résistance.

Quelle résistance de cumulus électrique choisir pour remplacer une pièce défectueuse ?

Si votre résistance de chauffe-eau électrique est en panne, vous devez la remplacer. Cela dit, il est impossible de changer une résistance blindée par une résistance stéatite. La conception d’un chauffe-eau électrique prévoit l’utilisation de certains accessoires et pièces détachées. Un nombre réduit de résistances est compatible avec chaque appareil de chauffage de l’eau sanitaire.

Pour trouver une résistance de chauffe-eau électrique qui correspond à votre modèle, munissez-vous de la référence du produit, pendant votre recherche de pièces détachées. Dans le cas d’une résistance blindée, ou thermoplongeur, vous pouvez acheter le produit seul ou avec une embase.

Il est même possible de commander une embase avec une résistance, une anode et un joint de cuve. Si vous achetez une résistance blindée seule, vérifiez que le diamètre du culot correspond à l’embase de votre chauffe-eau électrique.

Comment remplacer une résistance de chauffe-eau électrique ?

La méthode de remplacement d’une résistance de chauffe-eau électrique dépend avant tout de son système de fixation. Avant toute opération d’entretien ou de changement de pièces détachées, coupez le courant électrique. Pour plus de sécurité, enlevez le fusible du chauffe-eau, directement sur le panneau électrique.

Changer une résistance stéatite ou un thermoplongeur est une opération technique qui demande quelques connaissances. En cas de doute, contactez un professionnel pour équiper votre chauffe-eau électrique de sa nouvelle résistance.

Remplacer une résistance blindée ou résistance thermoplongeur

Le remplacement d’une résistance thermoplongeur se fait généralement pendant l’entretien annuel ou bi-annuel de la cuve. Comme évoqué précédemment, les résistances blindées sont des accessoires en contact direct avec l’eau du réservoir. Autrement dit, vous devez couper le courant électrique et l’arrivée d’eau, avant de vidanger complètement la cuve.

Une fois le ballon d’eau vide, dévissez le capot de protection, puis l’embase du cumulus, avec un tournevis. Retirez le joint de chauffe-eau (ou joint de bride), ainsi que l’embase. Vous pouvez ensuite dévisser la résistance blindée de son support et visser la nouvelle résistance à sa place.

Vous pouvez maintenant remonter l’embase et le joint du chauffe-eau. Remettez les vis protectrices en place pour éviter toute fuite de la cuve. Une fois l’opération d’entretien terminée, ouvrez l’arrivée d’eau et relancez le courant électrique. Pour tester votre nouveau thermoplongeur rapidement, vous pouvez mettre votre cumulus en marche forcée.

Remplacer une résistance stéatite

Pour changer la résistance stéatite d’un chauffe-eau électrique, coupez également le courant électrique. Contrairement au remplacement du thermoplongeur, la vidange du ballon est inutile. Dévissez, puis ouvrez le capot du chauffe-eau électrique. Contrôlez ensuite l’absence de tension de la résistance électrique. Débranchez le connecteur de la résistance stéatite.

Dévissez la borne de masse, ainsi que la patte de fixation de la résistance du chauffe-eau. Vous pouvez maintenant enlever la résistance en tirant son fourreau droit vers vous. Installez la nouvelle résistance stéatite à la place de l’ancienne.

Vissez la patte de fixation et le fil bleu de la résistance directement sur la borne de masse. Branchez ensuite le connecteur de la résistance stéatite. Vous pouvez maintenant revisser le capot du chauffe-eau électrique et remettre l’électricité en route. Le témoin de chauffe du cumulus doit s’allumer correctement, lorsque vous mettez l’appareil en marche forcée.

Pour aller plus loin, ces articles peuvent également vous intéresser :