Nous contacter au : 09 72 72 10 72 (Prix d'un appel local)

Quand rallumer sa chaudière ?

C’est l’été et vous partez un bon moment en vacances, vous vous demandez donc forcément si il faut ou pas éteindre votre chaudière, et si on l’a éteinte, quand rallumer sa chaudière?

 

Eteindre sa chaudière l’été, pas forcément le bon réflexe ?

Et oui ! Ne pas éteindre sa chaudière pendant votre absence en été permet de préserver votre appareil.

Vous avez du mal à nous croire ? Voilà nos arguments !

  • Cela permet de sauvegarder vos paramètres de configuration : votre chaudière possède un mécanisme de régulation qui enregistre vos données de configuration, cependant, un arrêt prolongé entraîne la perte de ces données.
  • Ça protège les pompes de circulation : votre chaudière possède la fonction ‘dégommage de pompe’, à l’arrêt cette fonction n’est plus activée. Ceci fait que des dépôts de l’eau se forment autour de la pompe. Ce qui peut bloquer votre système et l’endommager.
  • Ça empêche la prolifération de bactéries : ne pas éteindre votre chaudière permet de maintenir la température de votre ballon d’eau chaude à 50° ce qui empêche la formation de légionnelles.
  • Ça conserve la qualité du combustible : ça empêche le gaz ou le fioul de votre chaudière de stagner dans les canalisations de votre circuit.

 

Et l’hiver ? Si vous partez en vacance ?

Même pendant votre absence en hiver, il vaut mieux laisser votre chaudière l’hiver, ça évite un gel des canalisations.

 

Mais, on vous a sûrement dit que laisser sa chaudière allumée et partir en vacance engendre des risques de fuite ? Faux ! En effet, les chaudières construites après 1996 ont toutes un dispositif de sécurité assez fiable qui empêche les fuites.

 

Oui, mais économiquement parlant ?

Lorsque vous partez en vacances, n’éteignez pas votre chaudière, mais il vaut tout de même mieux de la régler à température minimale. Les chaudières récentes ne consomment pas s’il n’y a pas besoin de chauffer. Cependant, si vous avez une ancienne chaudière, cette dernière a une veilleuse dont la flamme consomme mais si il n’y a pas de demande de chaleur. Dans ce cas, vous pouvez envisagez de l’éteindre pendant l’été, mais l’hiver il vaut mieux la laisser quand même allumée pour éviter le gel des canalisations.

 

Quand démarrer sa chaudière ?

Si vous avez éteint votre chaudière, il ne faut pas attendre que les températures extérieures soient basses pour la rallumer, il est fortement conseillé d’anticiper et rallumer votre chaudière avant la période hivernale.

Rallumer sa chaudière avant l’hiver, idéalement en automne, permet de vérifier le bon fonctionnement de la chaudière, en cas de panne n’hésitez pas à appeler un professionnel pour faire l’entretien de votre chaudière avant la saison hivernale.

quand rallumer sa chaudière

 

Les précautions à prendre avant de rallumer votre chaudière

Avant de rallumer votre chaudière, pensez à :

  • purger les radiateurs, comme vu dans l’article ‘comment purger sa chaudière ?’ il y a deux types de radiateurs, ceux avec des purgeurs automatiques et ceux qui sont manuels équipés de robinets de purge.
  • vérifier la pression (entre 1 et 1.5 bars) et le niveau d’eau ainsi que les raccordements de votre installation.
  • Vérifier que l’évacuation des fumées ne sera pas gênée pour éviter une intoxication au monoxyde de carbone qui peut s’avérer très dangereux pour la santé.
  • Passer la chaudière en mode hiver, si votre chaudière produit de l’eau chaude sanitaire aussi, en mode été elle ne chauffe que l’eau sanitaire. Il faut donc appuyer sur le bouton pour la basculer sur le mode hiver, le brûleur se réactive et le chauffage s’adapte au thermostat.

Selon votre type de chaudière, il y a d’autres précautions à prendre, pour une chaudière au fioul, pensez à vérifier que la vanne d’arrêt du fioul est bien ouverte. Pour plus de conseils, consultez notre article sur l’entretien de chaudière.

2018-09-24T09:56:25+00:00