Les aides pour changer de chaudière

Rédigé par Pierre MORANT

Publié le 29 nov. 2018, mis à jour le 24 août 2023

Besoin de conseils pour l'achat d'une chaudière ?
  1. 1. Les aides pour changer de chaudière
  2. 2. Quelle aide pour changer de chaudière ?
  3. 3. Ancienne Aide 2019 : Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique
  4. 4. Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique
  5. 5. Nouvelle Aide 2020 : Ma Prime Rénov'
  6. 6. Ma Prime Rénov'
  7. 7. À qui s’adresse cette aide au remplacement de chaudière ?
  8. 8. Quel est le montant de Ma Prime Rénov’ ?
  9. 9. Comment bénéficier de Ma Prime Rénov’ ?
  10. 10. Ma Prime Rénov’ est-elle cumulable avec d’autres aides ?
  11. 11. L'aide de l'Anah : Habiter Mieux Sérénité
  12. 12. À qui s'adresse l'aide de l'Anah ?
  13. 13. Qu'est-ce que l'aide "Habiter Mieux - Sérénité" de l'Anah ?
  14. 14. Quel est le montant de l'aide "Habiter Mieux - Serénité" ?
  15. 15. Quelles sont les conditions à remplir pour recevoir cette aide pour changer de chaudière ? 
  16. 16. Aides de l'Anah : mon chauffagiste privé vous accompagne
  17. 17. Le Coup de Pouce économies d'énergie (dispositif CEE)
  18. 18. Qui peut profiter de cette aide pour changer de chaudière ?
  19. 19. Quel est le montant du Coup de Pouce économies d'énergie ?
  20. 20. Comment être éligible à cette aide pour changer de chaudière ?
  21. 21. Le taux de TVA réduit
  22. 22. À qui s'adresse le taux de TVA réduit ?
  23. 23. Quelles sont les conditions pour bénéficier du taux de TVA réduit ?
  24. 24. Comment bénéficier du taux de TVA à 5,5% ?
  25. 25. Le chèque énergie
  26. 26. À qui s'adresse le chèque énergie ?
  27. 27. Comment utiliser le chèque énergie ?
  28. 28. L'éco-prêt taux zéro
  29. 29. À qui s'adresse le prêt à taux zéro ? 
  30. 30. Quels sont les travaux éligibles au prêt à taux zéro ?
  31. 31. Un paiement facilité avec mon chauffagiste privé
  32. 32. Les aides des collectivités locales
  33. 33. Changer de chaudière avec mon chauffagiste privé

Les aides pour changer de chaudière

Vous envisagez un changement de chaudière ? Savez-vous que l’État met à votre disposition une série d’aides pour changer de chaudière ? Conditions pour en bénéficier, chaudières éligibles… Nous vous expliquons tout dans ce guide. Découvrez également quelle aide pour changer de chaudière correspond le mieux à votre profil.

Quelle aide pour changer de chaudière ?

Il existe actuellement 7 aides disponibles pour financer l’achat de votre nouvelle chaudière. Certaines de ces aides peuvent aussi se cumuler.

Avec mon chauffagiste privé, vous pouvez simuler, en quelques minutes, le montant des aides qui peuvent vous être accordées lors de l’acquisition de votre nouvelle chaudière :

> Découvrez notre calculateur d’aides au remplacement de chaudière.

Ancienne Aide 2019 : Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique

Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique

Jusqu’à fin 2019, le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique vous permettait de bénéficier d’une réduction de 30 % sur votre nouvelle chaudière à gaz à haute performance énergétique. Le gouvernement a souhaité remplacer cette aide pour changer de chaudière par une prime qui se veut plus simple, plus accessible et qui permet d’éviter une avance de frais aux foyers les plus modestes : Ma Prime Rénov’.

Nouvelle Aide 2020 : Ma Prime Rénov'

Ma Prime Rénov'

Ma Prime Rénov’ est le résultat de la fusion entre le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique et l’aide de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) “Habiter Mieux Agilité” qui permettait aux ménages modestes de financer 35 ou 50 % (pour les ménages les plus modestes) de leurs travaux d’efficacité énergétique.

À qui s’adresse cette aide au remplacement de chaudière ?

Ma Prime Rénov’ est destinée à accompagner les propriétaires occupants de logements de plus de 2 ans uniquement. Les propriétaires bailleurs et les locataires ne peuvent pas être éligibles à cette aide. Pour 2020, cette aide pour changer de chaudière est uniquement réservée aux foyers modestes ou très modestes (définis d’après le barème de l’Anah).

Quel est le montant de Ma Prime Rénov’ ?

Le montant de cette aide au remplacement de chaudière est fixé en fonction des économies d’énergies réalisables avec le nouvel équipement de chauffage. Son montant dépend également de la région où vous vivez (Île-de-France ou Province) ainsi que des revenus de votre foyer. Pour l’achat d’une chaudière gaz à très haute performance énergétique, son montant est de 800 € pour les ménages modestes et de 1 200 € pour les ménages très modestes.

Comment bénéficier de Ma Prime Rénov’ ?

Pour effectuer une demande de Prime Rénov’, il vous suffit de vous rendre sur le site maprimerenov.gouv.fr avant le début de vos travaux. Votre dernier avis d’imposition et le devis de votre artisan (obligatoirement RGE – Reconnu Garant de l’Environnement) vous seront alors demandés. Vous recevrez ensuite un mail pour confirmer (ou non) l’acceptation de votre dossier ainsi que le montant de l’aide qui peut vous être accordée.

Bon à savoir : Contrairement au Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, Ma Prime Rénov’ vous sera versée juste après la fin de vos travaux, lorsque vous enverrez votre facture sur la plateforme dédiée à la prime. Ainsi, vous n’aurez pas à avancer de frais.

Ma Prime Rénov’ est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Oui, la Prime Rénov’ peut être cumulée avec la prime Coup de pouce, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA réduite ou encore les aides des collectivités locales.

Nos conseillers sont là pour vous !

Faites vous accompagner par nos experts afin d’adopter le bon mode d’émission de chaleur pour votre foyer

L'aide de l'Anah : Habiter Mieux Sérénité

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) a pour vocation l’amélioration du parc immobilier privé français. À ce titre, elle octroie des aides destinées à financer les travaux de rénovation énergétique. L’aide de l’Anah est donc d’un grand secours pour de nombreux ménages.

À qui s'adresse l'aide de l'Anah ?

L’aide de l’Anah “Habiter Mieux – Sérénité” vise à accompagner les propriétaires occupants qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.

Cette aide s’applique sous conditions de ressources : elle est destinée aux ménages modestes ou très modestes. Rendez-vous sur le barème de ressources de l’Anah pour savoir si vous pouvez bénéficier de ses aides.

Qu'est-ce que l'aide "Habiter Mieux - Sérénité" de l'Anah ?

L’aide “Habiter Mieux – Sérénité” vise à encourager les propriétaires modestes ou très modestes à réaliser un ensemble de travaux de rénovation énergétique. Ces travaux doivent concerner l’isolation du logement (changement de fenêtres, isolation de la toiture ou des murs…) ou l’achat d’un système de chauffage plus performant (une chaudière à très haute performance énergétique, par exemple).

Quel est le montant de l'aide "Habiter Mieux - Serénité" ?

En fonction de votre niveau de revenus, cette subvention assure la prise en charge de 35 à 50 % du coût total HT de vos travaux. Son montant peut aller jusqu’à 10 000 € pour les foyers très modestes et jusqu’à 7 000 € pour les foyers modestes.

Quelles sont les conditions à remplir pour recevoir cette aide pour changer de chaudière ? 

Une subvention de l’Anah n’est pas un dû. En effet, l’Anah attribue des aides en fonction de son périmètre d’action : elle est organisée en délégations locales, pour chaque département. Ainsi, elle agit en fonction des moyens dont elle dispose.

Outre votre niveau de ressources, les aides de l’Anah peuvent vous être accordées si :

  • Vous êtes propriétaire du logement dans lequel les travaux ont lieu (occupant ou bailleur) ;
  • Votre logement a plus de 15 ans ;
  • Votre chaudière à gaz est installée par un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ;
  • Vous n’avez pas bénéficié d’un prêt à taux zéro (pour l’accession à la propriété) depuis 5 ans ;
  • Vos travaux doivent assurer une amélioration d’au moins 25 % de la performance énergétique de votre logement ;
  • Vos travaux sont assurés par un professionnel certifié RGE.

Aides de l'Anah : mon chauffagiste privé vous accompagne

Après votre visite technique avec mon chauffagiste privé, le montant de l’aide qui peut vous être accordée vous sera communiquée. Dès que votre projet est lancé, nos équipes s’occupent des démarches administratives relatives à votre demande d’aide pour changer de chaudière. 
Prendre rendez-vous gratuitement pour une visite technique

Le Coup de Pouce économies d'énergie (dispositif CEE)

Les Certificats d’Economie d’Energie sont nés de la Loi POPE de juillet 2005. Ce dispositif oblige les fournisseurs d’énergie à réaliser des économies auprès de leurs clients.

Ainsi depuis 2006, ces fournisseurs ont l’obligation de vous accompagner lors de vos travaux d’amélioration énergétique, tels que l’achat d’une chaudière à gaz performante. L’aide apportée par le fournisseur d’énergie prend généralement la forme d’une prime.

Qui peut profiter de cette aide pour changer de chaudière ?

Cette aide pour changer de chaudière s’adresse aux propriétaires du logement, qu’ils soient occupants ou non. Les locataires peuvent aussi en bénéficier. Pour la recevoir, il faut cependant que votre projet puisse répondre aux conditions d’éligibilité.

Quel est le montant du Coup de Pouce économies d'énergie ?

Le montant de cette prime énergie accordée lors de l’achat d’une nouvelle chaudière à gaz dépend de votre lieu d’habitation (Île-de-France ou autres régions) ainsi que de votre niveau de ressources. En effet, les montants des primes attribués sont différenciés en fonction des revenus du ménage. Ainsi, les ménages les plus modestes bénéficient d’une prime plus importante. Vous pouvez retrouver les plafonds de ressources sur le site du Service Public.

Avec mon chauffagiste privé, bénéficiez d’une aide pour changer de chaudière de 700 € minimum (le montant légal prévoit normalement 600 €). Pour les ménages les plus modestes, le coup de pouce est bonifié et le montant de l’aide peut alors atteindre 1 400 € (le montant légal est de 1 200 €) sous conditions de ressources (sur la base du barème défini par l’Anah).

Comment être éligible à cette aide pour changer de chaudière ?

Pour profiter de ce coup de pouce lors de l’achat de votre nouvelle chaudière, vous devez respecter les exigences suivantes.

  • Vous devez engager la démarche de demande d’aide avant d’accepter le devis de votre future chaudière ;
  • Votre habitation doit être achevée depuis plus de 2 ans ;
  • La chaudière à gaz choisie doit atteindre un très haut niveau de performance énergétique (efficacité énergétique saisonnière (ETAS) supérieure ou égale à 92 %) ;
  • Votre équipement doit être installé par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Le taux de TVA réduit

Soutenir les travaux de rénovation dans les bâtiments anciens souvent énergivores : telle était la volonté du gouvernement en lançant le taux de TVA réduit. Il est question d’améliorer le confort des habitants dans des bâtiments en plus émetteurs de gaz à effet de serre.

À qui s'adresse le taux de TVA réduit ?

Le taux de TVA réduit à 5,5 % s’applique  :

  • Aux propriétaires loueurs ou occupants ainsi qu’aux syndics de copropriété ;
  • Aux locataires et occupants d’un logement à titre gratuit ;
  • Ainsi qu’aux SCI (Sociétés Civiles Immobilières).
Demandez conseil à un expert certifié pour choisir votre chaudière

MonChauffagistePrivé vous garantit le bon choix de chaudière niveau confort et durabilité pour faire des économies d’énergie.

Quelles sont les conditions pour bénéficier du taux de TVA réduit ?

Pour profiter du taux de TVA réduit, votre projet doit permettre d’améliorer la qualité énergétique de votre logement. Il s’applique notamment lors de l’installation de votre chaudière à condensation.

En ce qui concerne les locaux habilités :

  • Votre logement doit être situé en métropole et occupé à titre de résidence privée ou secondaire.
  • Votre habitation doit être achevée depuis plus de 2 ans lorsque vous débutez vos travaux de rénovation énergétique.
  • Le taux peut aussi s’appliquer lorsque les travaux concernent un local anciennement affecté à un usage non destiné à l’habitation qui fait désormais office de logement.

Comment bénéficier du taux de TVA à 5,5% ?

Avec mon chauffagiste privé, vous bénéficiez automatiquement d’un taux de TVA réduit à 5,5 % pour l’installation de votre nouvelle chaudière à haute performance énergétique. Cette réduction apparaîtra sur votre devis ainsi que sur votre facture.

Le chèque énergie

Il remplace désormais les tarifs sociaux de l’énergie. Le chèque énergie permet de payer ses factures tant de chauffage que d’électricité. Il peut aussi être utilisé lors de l’acquisition de votre nouvelle chaudière. Pour 2020, le montant du chèque énergie devrait varier entre 48 et 277 €.

À qui s'adresse le chèque énergie ?

Le chèque énergie est attribué sous conditions de ressources. Pour le recevoir, vous n’avez aucune démarche à effectuer. Il est envoyé, une fois par an (généralement en avril), directement à votre domicile.

Comment utiliser le chèque énergie ?

Son utilisation est simple, il suffit d’adresser le chèque par courrier postal ou en main propre au :

  • Fournisseur d’énergie ;
  • Gestionnaire du logement-foyer ;
  • À l’entreprise effectuant les travaux de rénovation énergétique dans votre logement.

L'éco-prêt taux zéro

Dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, l’éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) permet de financer votre investissement, sans frais supplémentaires.

À qui s'adresse le prêt à taux zéro ? 

Cette aide pour changer de chaudière, sous forme de prêt avantageux, se destine aux propriétaires désireux d’engager des travaux d’amélioration thermique dans un logement loué ou occupé personnellement.

Quels sont les travaux éligibles au prêt à taux zéro ?

Certains types de travaux permettent ainsi de bénéficier de ce prêt. Il faut donc soit :

  • Réaliser un « bouquet de travaux » réalisé par une entreprise Reconnue Garant de l’Environnement (RGE).
  • Procéder à un changement de matériel énergétique garantissant un minimum de « performance énergétique globale » pour l’habitation (une chaudière à haute performance énergétique, par exemple).
  • Opter pour la réhabilitation d’un système d’assainissement privé. En privilégiant par ailleurs un dispositif non énergivore.
  • Engager des travaux entrant dans le cadre du programme « Habiter Mieux » de l’Anah. Ce dernier cas permet, par exemple, de financer un changement de chaudière à très haute performance énergétique.

Un paiement facilité avec mon chauffagiste privé

Si vous souhaitez lancer votre projet rapidement, sachez que sur mon chauffagiste privé, vous pouvez bénéficier d’un financement sans frais pour l’achat de votre nouvelle chaudière. Ainsi, vous pouvez étaler votre paiement sur 10, 20 ou 30 mensualités.

> Tout savoir sur le prêt à taux zéro

Les aides des collectivités locales

Selon le lieu où vous vivez, sachez que certaines régions, certains départements ou certaines communes peuvent vous accorder une aide pour le changement de votre chaudière.

L’aide proposée par votre collectivité locale vient souvent en complément des aides nationales (crédit d’impôt pour la transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, aides de l’Anah…). Si vous avez recours au crédit d’impôt pour la transition énergétique, cette aide peut, par exemple, prendre la forme d’une réduction de la taxe foncière de votre habitation.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à vous rapprocher directement auprès de votre mairie ou à contacter (gratuitement) un conseiller FAIRE.

Changer de chaudière avec mon chauffagiste privé

Maintenant que vous en savez plus sur les aides pour changer de chaudière, il ne vous reste plus qu’à trouver votre nouvel équipement de chauffage.

Choisir votre nouvelle chaudière sur mon chauffagiste privé, c’est bénéficier :

  • D’un accompagnement pour toutes vos demandes d’aides pour changer de chaudière.
  • D’une avance financière correspondant au montant des aides auxquelles vous avez le droit.
  • De l’expertise de nos chauffagistes certifiés RGE (pour que votre projet soit éligible aux différentes aides).
  • De tous les documents requis (devis, facture détaillée…) pour percevoir vos aides financières.

Chaque aide pour changer de chaudière peut évoluer. N’hésitez pas à faire le point avec nos techniciens lors de la réalisation de votre devis gratuit. Ce dernier sera en mesure de vous informer sur les dispositifs en vigueur. 
Prendre rendez-vous pour un devis gratuit et sans engagement

Pour aller plus loin, ces sujets peuvent également vous intéresser :
Comment réduire votre facture de chauffage ?
Gaz ou électricité : quelle est l’énergie la moins chère ?

Pierre MORANT, Chef de Projet direction technique PROXISERVE

12 ans d’expérience en management de projets, encadrement et gestion de centre de profit.
Responsable depuis 2020 du développement de l’activité Pompes à Chaleur de Proxiserve.
Diplômé de l’ENSTA Paristech en 2009 en énergies renouvelables et nucléaire.

8,7/10 etoiles

8,7/10 sur plus

96146 avis

8,7/10 sur plus sur 96146

Prix d'un appel local