chaudiere
Choisir sa chaudière sans connaissance technique
Vous souhaitez changer de chaudière mais vous ne savez pas quels sont les critères à respecter pour une installation réussie ?

Voici 3 points essentiels pour choisir le modèle adapté à votre besoin et à votre habitation.

1.    Quelle est la surface en m² de votre habitat ?

La puissance de votre chaudière doit être adaptée à la surface à chauffer : plus la surface est importante et plus la chaudière devra être puissante pour bénéficier d’un confort de chauffe optimal.

2.    Quelle est votre utilisation d’eau chaude ?

Selon le nombre d’habitants et votre consommation d’eau chaude sanitaire (ECS), alors vous pourrez la générer de 2 façons différentes :

- un chauffe-eau indépendant et vous réservez l’utilisation de votre chaudière pour le chauffage

- l’utilisation d’une chaudière mixte ou « à double service » avec une fonction chauffage et eau chaude sanitaire.

En optant pour une chaudière mixte, vous n’aurez donc qu’une seule installation pour deux fonctions : chauffage et production d’eau chaude sanitaire.

Il existe plusieurs moyens de produire de l’eau chaude sanitaire avec une chaudière, plus ou moins adaptés en fonction du nombre d’habitants dans le logement, le confort (débit, temps d’attente de l’eau chaude, stabilité de la température…) : consulter les 3 grandes catégories de production d’eau chaude. 

3.    Où sera installée votre chaudière ?

Votre chaudière peut être posée de 2 manières différentes : accrochée de façon verticale au mur (murale) ou à l’horizontal, « au sol ». Le point sur ces deux installations.

La chaudière murale : une installation compacte et peu encombrante

Grâce à sa petite taille, elle est idéale pour les appartements ou les petites maisons. Fixée au mur, elle peut être installée dans une cuisine ou une salle de bain à partir du moment où son raccordement au gaz naturel ou au GPL est possible.  Ses dimensions réduites impliquent parfois une puissance et un rendement plus limités, ce qui la rend moins adaptée aux grandes surfaces. Selon la pièce où on l’installe, on veillera également à son niveau sonore, cette information figure sur l’étiquette énergétique.

La chaudière au sol : puissante et résistante

Posée directement sur le sol, elle nécessite plus d’espace car son encombrement est plus important : elle se situe généralement dans la buanderie, la cave, le garage…Souvent associée à un ballon d’eau chaude sanitaire de grande capacité (>100  Litres), elle est idéale pour chauffer les grandes surfaces.

Grâce à une technologie toujours plus performante, les deux types d’installations offrent aujourd’hui des systèmes de chauffage efficaces avec un rendement satisfaisant. Elles peuvent fonctionner aussi bien au gaz naturel qu’au fioul.