Qu’est-ce qu’un ballon tampon et à quoi sert-il ?

Rédigé par Pierre MORANT

Publié le 3 mai 2022, mis à jour le 17 août 2023

Besoin de précisions ?
  1. 1. Ballon tampon et PAC : définition, utilité et avantages
  2. 2. Qu'est-ce qu'un ballon tampon ?
  3. 3. À quoi sert un ballon tampon avec une pompe à chaleur ?
  4. 4. Les deux types de ballons tampon pour PAC
  5. 5. Le ballon tampon pour chauffage seul
  6. 6. Le ballon tampon pour ECS
  7. 7. Installation d'un ballon tampon : 2 avantages
  8. 8. Le ballon tampon améliore le fonctionnement de la PAC
  9. 9. Le ballon tampon fournit le chauffage à l'intersaison
  10. 10. Quel volume choisir pour le ballon tampon d'une PAC ?

Ballon tampon et PAC : définition, utilité et avantages

Le ballon tampon est un grand réservoir d’eau très bien isolé. Connecté à une pompe à chaleur air-eau, il stocke la chaleur en trop quand la PAC fonctionne. Il restitue les calories dans les périodes où vous en avez besoin. Les ballons tampon favorisent les économies d’énergie en limitant l’utilisation des pompes à chaleur. Voyons ce qu’est un ballon d’eau chaude et à quoi il sert.

Qu'est-ce qu'un ballon tampon ?

Un ballon tampon est une unité de stockage de la chaleur. De forme cylindrique, le corps du ballon est en métal, doublé d’une isolation thermique (50 à 100 mm). Sa cuve est en acier inox ou en acier carbone. Les ballons tampons utilisent l’eau pour stocker les calories. On trouve des ballons tampon de différentes contenances (100 à 5 000 litres).

À quoi sert un ballon tampon avec une pompe à chaleur ?

Un ballon tampon est un équipement complémentaire à une pompe à chaleur air-eau. Il sert à fournir de la chaleur quand le démarrage de la pompe à chaleur n’est pas nécessaire. Le ballon tampon a pour fonction de limiter l’utilisation de la pompe à chaleur. C’est un équipement qui contribue aux économies d’énergie et à la protection de l’environnement.

Nos conseillers sont là pour vous !

MonChauffagistePrivé vous garantit une réponse rapide à votre problème grâce à son réseau de 120 agences et plus de 2 000 techniciens certifiés RGE.

Les deux types de ballons tampon pour PAC

Le ballon tampon est l’équivalent d’une batterie de voiture électrique. Il stocke l’énergie en trop, et la restitue quand vous en avez besoin. Les fabricants proposent deux types de ballons tampon. Le premier fournit la chaleur pour le chauffage seul. Le second propose de délivrer la chaleur au circuit d’eau chaude sanitaire.

Le ballon tampon pour chauffage seul

Vous trouverez dans le commerce des ballons tampon sans échangeur. Ce type de ballon est un simple réservoir d’eau. L’énergie thermique stockée se destine uniquement au circuit de chauffage de la maison. Ces ballons proposent tout de même plusieurs étages de connexion pour circuit hydraulique.

Le ballon tampon pour ECS

Le réservoir de ce ballon tampon comporte un échangeur en serpentin ou un réservoir complémentaire. Dans les deux cas, il sert d’unité de stockage de chaleur pour l’eau chaude sanitaire. Le système étant plus complexe, les prix de ces ballons sont plus élevés. Toutefois, les économies d’énergie sont plus importantes.

Installation d'un ballon tampon : 2 avantages

Installer un ballon tampon en complément d’une pompe à chaleur est un très bon choix. En effet, le ballon tampon favorise le bon fonctionnement de la pompe à chaleur. De plus, il permet de se chauffer à l’intersaison en réduisant drastiquement l’utilisation de la pompe à chaleur.

Le ballon tampon améliore le fonctionnement de la PAC

Lorsque la pompe à chaleur air-eau démarre, les émetteurs évacuent la chaleur (radiateurs, plancher chauffant, ventilo-convecteurs). Le ballon tampon stocke une partie de cette chaleur produite. Il la restitue ensuite quand la température du logement baisse, évitant les microdémarrages de la PAC. Ces courtes périodes de fonctionnement dégradent le rendement de la pompe à chaleur et accélèrent l’usure de certaines pièces (compresseur).

Le ballon tampon fournit le chauffage à l'intersaison

En hiver, le ballon tampon lisse les creux et les pics de production de la pompe à chaleur. Il homogénéise le rendement. Cet équipement est également très utile à l’intersaison. Le ballon tampon évite de solliciter les PAC. En fonction de votre lieu de résidence, il peut fournir le chauffage et l’ECS sur toute la période. Il limite la consommation électrique de la pompe à chaleur et favorise les économies d’énergie.

Quel volume choisir pour le ballon tampon d'une PAC ?

En fonction du type d’installation, les professionnels définissent la contenance selon deux règles :

  • 10 litres par m² à chauffer ;
  • 40 litres par kW de puissance.

Pour une maison de 120 m², selon la première règle, un ballon tampon de 1 200 litres conviendrait. Selon la deuxième, si la puissance de la pompe à chaleur est de 8 kW, un ballon tampon de 320 litres suffirait. Un professionnel peut vous aider à définir la contenance du ballon tampon selon vos besoins.

L’installation d’un ballon tampon en complément d’une pompe à chaleur air-eau n’est pas une obligation. Pour autant, les fabricants de pompes à chaleur le conseillent. Prévoyez la place dans une pièce à température ambiante (dans la maison idéalement).

Vous avez besoin d’informations supplémentaires sur l’utilisation d’une pompe à chaleur ? Les pages suivantes peuvent vous intéresser.

Demandez conseil à un expert certifié pour choisir votre équipement !

MonChauffagistePrivé vous garantit le bon choix d’équipement pour votre chauffe-eau au niveau confort et durabilité pour faire des économies d’énergie.

Pierre MORANT, Chef de Projet direction technique PROXISERVE

12 ans d’expérience en management de projets, encadrement et gestion de centre de profit.
Responsable depuis 2020 du développement de l’activité Pompes à Chaleur de Proxiserve.
Diplômé de l’ENSTA Paristech en 2009 en énergies renouvelables et nucléaire.

8,7/10 etoiles

8,7/10 sur plus

96146 avis

8,7/10 sur plus sur 96146

Prix d'un appel local