Nous contacter au : 09 72 72 10 72 (Prix d'un appel local)

Quelle chaudière choisir pour avoir un crédit d’impôt ?

Quelles chaudières vous permettent d’obtenir un crédit d’impôt en 2017 ?

 

Afin d’encourager les travaux d’amélioration des performances énergétiques des logements, l’État français a mis en place depuis 2005 un crédit d’impôt pour la transition énergétique. Ce crédit permet aux particuliers de bénéficier d’un abattement sur leurs impôts équivalent à 30% du montant dépensé pour la réalisation des travaux.

Lorsque vous achetez une nouvelle chaudière vous pouvez  bénéficier de ce crédit d’impôt. Bien entendu il est nécessaire que le type de chaudière fasse partie des matériaux éligible au crédit.

Voici la liste des chaudières éligibles au crédit de transition énergétique :

  • La chaudière à bois
  • La chaudière à granulé de bois
  • Chaudière gaz à condensation
  • Chaudière fioul à condensation

Par ailleurs, il existe certaines conditions pour que l’achat de votre chaudière soit éligible au crédit d’impôt.

Voir nos chaudières éligibles au crédit d’impôt

Quelles sont les conditions requises afin de bénéficier d’un crédit d’impôt ?

 

Comme évoqué précédemment, il ne suffit pas d’acheter un produit éligible pour bénéficier du crédit d’impôt. Pour l’être,  l’installation doit obligatoirement  être réalisée par un professionnel. Et depuis le 1er janvier 2015, l’installateur doit être accrédité de la mention RGE (Reconnu Garant Environnement). Sans cette accréditation, le crédit d’impôt ne peut être accordé. Gardez en tête que vous devez résider en France pour profiter du crédit d’impôt.

Attention,  le crédit d’impôt est supprimé pour les logements neufs ou achevés depuis moins de deux ans. Il en va de même pour les propriétaires-bailleurs.

 

Les condition d’éligibilité pour les chaudières à condensation.

 

Pour qu’un modèle de chaudière soit éligible, avoir la bonne technologie ne suffit pas. Voyons ensemble la liste des critères nécessaire :

  • Si la puissance est ≤ à 70 kW, l’efficacité énergétique saisonnière pour le chauffage doit être ≥ à 90%
  • Si la puissance est > à 70 kW (certaines chaudières collectives), l’efficacité utile mesurée à 100 % de la puissance thermique nominale doit être ≥ à 87 % et l’efficacité utile mesurée à 30 % de la puissance thermique nominale doit être ≥ à 95,5 %
2018-02-27T14:49:34+00:00

4 Commentaires

  1. bossuyt roberte 12 février 2019 at 09:35- Répondre

    Pouvez vous me faire savoir si la chaudière murale de dietrich à condensation MCA 25/25 MI est éligible au crédit impot

    • Estelle 14 mars 2019 at 09:26- Répondre

      Bonjour,

      En 2019, pour qu’une chaudière condensation soit éligible au crédit d’impôt elle devra avoir une efficacité énergétique saisonnière (etas) égale ou supérieure à 92%. La pose d’une regulation minimum de classe IV est également à prévoir. Ces informations doivent figurer sur le devis établit par le chauffagiste. Tous nos devis comporte cette information.

  2. jocelyne leboeuf 13 avril 2019 at 13:12- Répondre

    Bonjour,
    Pouvez-vous me dire si la chaudière basse température ELM Leblanc égalise ballon NG LB 24-5 MN- GN dosseret est éligible au crédit impôt.

    Merci.

    • Estelle 30 avril 2019 at 15:16- Répondre

      Bonjour,
      il faudrait disposer de la référence exacte pour vous répondre avec certitude. Sur votre devis, il doit être inidiqué que c’est une chaudière à condensation ou haute perfomance énergétique ainsi qu’une efficacité énergétique saisonnière (etas) égale ou supérieure à 92%. Et l’installation de votre chaudière devra également inclure une régulation de classe IV minimum.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.