Nous contacter au : 09 72 72 10 72 (Prix d'un appel local)

Éteindre le chauffage : les bons gestes à adopter

Les températures s’adoucissent, les arbres commencent à fleurir… Pas de doute, le printemps est là. Découvrez tous nos conseils pour éteindre votre chauffage au bon moment et en toute sérénité. 

Quand et comment éteindre le chauffage ?

Idéalement, la température de vos pièces principales doit se situer entre 19 et 21°C. Alors, faut-il éteindre le chauffage dès l’arrivée du printemps ?

  • Pour un chauffage individuel 
    À cette saison, la météo peut se révéler parfois un peu capricieuse… Il convient donc de ne pas éteindre votre chauffage dès les premiers beaux jours mais plutôt de le baisser progressivement. Ainsi, vous éviterez de devoir le rallumer dès qu’une baisse de température survient. À la clé, plus de confort pour vous, mais aussi des économies d’énergies mesurables. Référez-vous à la météo ou à votre thermostat programmable avant d’envisager l’arrêt complet de votre chauffage.

  • Pour un chauffage collectif 
    Dans les logements collectifs, le chauffage est généralement éteint mi-avril. En effet, à cette date, les appartements ne nécessitent généralement plus d’être chauffés. C’est le syndicat de co-propriété qui se charge d’organiser la coupure du chauffage.

Doit-on couper la chaudière ?

Dès que les températures sont douces et que vos radiateurs ne vous sont plus d’aucune utilité, vous pouvez passer votre chaudière en mode été.

En effet, il est préférable de ne jamais éteindre votre chaudière, d’autant plus si elle assure la production d’eau chaude sanitaire dans votre logement. Ce conseil s’applique donc même pendant les vacances d’été. 

Cela vous permet aussi :

  • de sauvegarder tous les réglages de votre chaudière ;
  • d'empêcher la formation de dépôts dans la cuve ;
  • préserver la qualité du combustible.

C'est le moment d'entretenir votre appareils de chauffage !

Après l’arrêt de votre chauffage, n’hésitez pas à réaliser toutes les opérations d’entretien qui permettront à vos appareils d’être plus efficaces et plus performants l’hiver prochain. Cela passe notamment par l’entretien annuel de votre chaudière à gaz (obligatoire), la purge de vos radiateurs ou encore le rinçage et/ou désembouage de votre circuit de chauffage.

Pour aller plus loin, découvrez ces articles sur mon chauffagiste privé

2019-03-14T09:07:14+00:00