Nous contacter au : 09 72 72 10 72 (Prix d'un appel local)
Thermostat chauffe-eau : rôle et fonctionnement 2019-12-04T10:11:33+00:00

Thermostat chauffe-eau : rôle et fonctionnement

Le thermostat du chauffe-eau joue un rôle important dans le fonctionnement de celui-ci. Il fait partie des éléments essentiels à la bonne marche de votre chauffe-eau. Il participe ainsi à votre confort et à celui de votre foyer.

Le rôle du thermostat sur un chauffe-eau

Thermostat pour chauffe-eau

Dans un chauffe-eau, le rôle principal du thermostat est la régulation de la température de l’eau. À cet effet, il détecte cette température et agit selon la programmation. Si besoin, le thermostat relance alors le chauffe-eau afin d’atteindre la température souhaitée dans les réglages.

Le thermostat évite donc que l’eau soit trop chaude (risques de brûlure) ou froide (risque de bactéries). Il maintient en outre une température idéale pour le confort de votre habitation. La mise en route optimisée permet par ailleurs de réduire les factures énergétiques.

À cet effet, il existe différents types de thermostats dans un ballon électrique :

  • Le thermostat à canne : Fiable, ce thermostat électromécanique peu onéreux possède une durée de vie acceptable.
  • Le thermostat à bulbe est tout aussi fiable. Par ailleurs, celui-ci s’avère encore plus précis que le précédent.
  • Le thermostat électronique quant à lui bénéficie d’une précision accrue. Il assure par ailleurs des fonctionnalités étendues à votre cumulus.

Quel réglage pour le thermostat d'un chauffe-eau ?

Pour assurer confort et économies d’énergie, le thermostat du chauffe-eau bénéficie de certains réglages.

La température idéale doit par exemple être située en 55 et 60 °C. En dessous, survient le risque de développement de bactéries. Au dessus, les risques de brûlures sont présents.

La température idéale doit donc offrir un rapport intéressant entre le confort, la sécurité et l’aspect financier. En effet, il vaut mieux éviter que votre chauffe-eau ne devienne une charge déraisonnable pour votre consommation énergétique.

En cas de réglage inadapté, le risque de réduction de performances survient. Il peut également être à l’origine d’une hausse votre facture énergétique. Outre l’aspect financier, la durée de vie de votre appareil en sera impactée.

Que faire en cas de dysfonctionnement du thermostat de votre chauffe-eau ?

Une anomalie de votre thermostat vous expose à des problèmes de régulation de la température. En effet, vous courrez des risques de brûlure en cas de surchauffe et des risques de bactéries en cas d’eau à température inférieure.

En cas de doute, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel qui effectuera un diagnostic complet de l’appareil. Avec mon chauffagiste privé, vous pouvez prendre rendez-vous pour le dépannage de votre appareil en quelques clics. 

Pour aller plus loin, ces sujets peuvent vous intéresser : 
Quelle marque de chauffe-eau choisir ? 
Quelle capacité pour votre chauffe-eau ?