Nous contacter au : 09 72 72 10 72 (Prix d'un appel local)
Quand faire l’entretien de sa chaudière ? 2018-09-24T10:02:53+00:00

Quand faire l’entretien de sa chaudière ?

Vous vous en doutez forcément, l’entretien de la chaudière n’est pas seulement important, il est obligatoire !

Qu’en dit la loi ?

L’entretien de votre chaudière à gaz est une prestation légale. Le décret n 2009-649 du 15 septembre 2009 oblige l’entretien systématique des chaudières. Le 9 juin 2009 un autre décret spécifie que la maintenance annuelle doit se faire par un professionnel. L’entretien concerne le circuit de chauffage de votre maison, l’état des brûleurs, les réglages, la vétusté de l’équipement et le ramonage de conduit de fumée. Cet entretien obligatoire doit donc être effectué par un professionnel adhérant à la charte Qualisol, une charte impliquant l’utilisation des énergies renouvelables. Après son intervention il vous délivre un certificat d’entretien que vous devez garder précieusement.

La réglementation sur l’entretien des chaudières ne présente aucune sanction en cas du non entretien de votre chaudière, cependant, si vous êtes propriétaires, en cas de dommage lié au disfonctionnement de votre chaudière, les assurances, avant tout dédommagement, réclament le certificat d’entretien qui doit être daté de moins d’un an. Si vous êtes locataire, le bailleur est autorisé à prélever le coût de l’entretien sur votre dépôt de garantie si vous n’avez pas pris soin d’entretenir la chaudière avant de quitter le logement.

Cependant vous pouvez essayer de nettoyer vous-même votre chaudière mais, en cas de dysfonctionnement, ne tentez aucun dépannage et appeler un professionnel le plus rapidement.

voir article : Comment nettoyer ma chaudière ?

Pourquoi l’entretien de votre chaudière est obligatoire ?

L’entretien de votre chaudière est important car d’une part il garantit votre sécurité, et d’une autre part il vous permet de faire des économies.

En effet, une chaudière négligée présente des risques importants pour votre santé, en absence d’entretien, elle émet du monoxyde carbone, gaz toxique et très dangereux si il est inhalé. Pour les chaudières avec un fonctionnement gaz ou fioul, il y a un risque d’inflammabilité en cas de fuite ou d’anomalie de dysfonctionnement.

De plus, une chaudière bien entretenue vous permet d’effectuer jusqu’à 12% d’économie d’énergie de combustible, d’augmenter jusqu’à 3 fois la durée de vie de votre appareil et d’avoir 5 fois moins de risque de pannes.

 

Retrouvez nos offres d’entretien de chaudière

 

 

Quand faire l’entretien de sa chaudière ?

Il n’y a pas une seule date pour entretenir sa chaudière, ceci  dépend étroitement de votre type d’installation !

La date de l’entretien dépend de si votre chaudière produit ou pas l’eau chaude sanitaire.

  • La chaudière produit de l’eau chaude sanitaire : si l’eau chaude sanitaire est produite par votre chaudière, il n y a pas une saison où il est préférable de faire l’entretien car la chaudière fonctionne tout au long de l’année.
  • L’eau chaude n’est pas produite par la chaudière : si la chaudière n’est responsable que du chauffage, il est conseillé de faire l’entretien avant la période estivale. Pendant la période estivale la chaudière ne fonctionne pas, et à l’arrêt de l’humidité se forme à l’intérieur du corps de chauffe de la chaudière. Cette humidité, combinée aux résidus de combustion, devient corrosive et attaque les matériaux.

L’entretien doit se faire donc en fin de saison de chauffe

 

Que doit vérifier le professionnel durant l’entretien ?

Lors de l’entretien, le professionnel doit faire le contrôle d’un certain un nombre d’éléments :

  • Les éléments de raccordements
  • L’étanchéité du dispositif d’évacuation des fumées
  • Les éléments de sécurités
  • Les joints
  • Les réglages de votre chaudière
  • Le nettoyage du ventilateur
  • La vérification du taux de monoxyde de carbone
  • La température des fumées
  • Les performances environnementales de votre appareil

Coût de l’entretien d’une chaudière

Ce coût varie en fonction de si vous avez ou pas un contrat d’entretien et du type de chaudière dont vous disposez.

Si vous bénéficiez d’un contrat d’entretien annuel, l’entretien d’une chaudière à basse température varie entre 80 et 130 €, et d’une chaudière à condensation entre 140 et 190 € TTC.

Si vous n’avez pas de contrat d’entretien, le coût est plus élevé. Pour une simple révision le tarif oscille entre 100 et 160 €.